Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 21:19

Le Collectif CCSEV vient de recevoir un document dont vous saisirez toute l'importance pour l'avenir de nos écoles et de la ruralité.

ALERTE sur les RPI

Ce document a été rédigé par les services du DASEN pour être projeté à l'occasion de la réunion du comité de pilotage en vue du futur maillage territorial des écoles du Lot, qui s'est réuni ce vendredi 25 novembre 2016.

Le collectif CCSEV n'a jamais été invité à ces comités de pilotage, mais remercie les sources de confiance qui permettent dès à présent de publier ce document.

 

Le contenu de ce diaporama peut être divisé en 4 parties :

 

-- une situation comparée des effectifs des élèves, des classes et des écoles dans le département du Lot (pages 2 et 3)

 

-- un comparatif des indicateurs utilisés par l'éducation nationale (pages 4 à 6) :

l'indicateur P/E correspond au nombre de postes d'enseignants pour 100 élèves.

l'indicateur E/C correspond au nombre d'élèves par classe en moyenne dans le département.

A la lecture des cartes présentées, contrairement à un discours à charge du DASEN à l'égard de notre département, nous pointant systématiquement comme ayant des indicateurs catastrophiques, il apparaît que nombres d'autres départements présentent des chiffres semblables à nous, voire traduisant une ruralité encore plus forte que dans le Lot :

Aujourd'hui, le département du lot est dans la moyenne des départements ruraux.

Chaque indicateur P/E ou E/C traduit une géographie, une spécificité de chaque département. Vouloir les standardiser, les unifier revient à ignorer, à dénigrer ces territoires. Ces indicateurs sont la traduction d'une réalité physique des territoires ruraux et en aucun cas un prétexte a fermer aveuglement des écoles rurales.

 

-- Les chiffres en page 8 témoignent d'un déficit flagrant de postes dans notre département. Le retrait inéquitable et injustifié de 6 postes en 2016, et ce en regard des dotations nationales étonnamment généreuses (voir carte et article) réduit aussi l'ambition de scolarisation des moins de 3 ans, le nombre d'enseignants remplaçants pourtant si nécessaires.

Pour information, le poste "plus de maîtres que de classes" créé en 2015 à Puy L'Êvèque a été supprimé dès la rentrée 2016 ! Ces postes pourtant si médiatisés ne seraient-ils pas des leurres ?

 

-- des propositions sous forme de cartes des projections territoriales (pages 9 à 40) dévoilent une volonté de concentrations de RPI qui traduisent pour beaucoup d'entre elles, une méconnaissance flagrantes de la géographie des territoires, et des temps de transports incompressibles qui s'y rattachent. Chaque nouveau RPI concentré verra la fermeture d'au moins une école. Demain, devra-t-on demander aux enfants de doubler leur temps de transport pour continuer de supprimer des écoles rurales ?

 

Comment justifier de telles proposition au regard de l'intérêt des enfants ?

 

Le collectif CCSEV vous invite à la plus grande vigilance, à vous saisir de ces informations, et à engager dès à présent réflexions et actions pour défendre vos écoles rurales !

 

Faites nous remonter toutes vos infos par mail :

ccsev46@free.fr

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article

commentaires

Qui Sommes-Nous ?

  • : Blog du CCSEV
  • Blog du CCSEV
  • : Blog du Collectif Citoyen pour la Sauvegarde des Ecoles de Village. Basé dans le Lot (46). Infos, outils, actions, motion, pétition et actualités
  • Contact