Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 22:50

CCSEV MANIF 2011 01 22 (JL ESPOSITO)

COMMUNIQUE DE PRESSE :

DEFENDRE L'ECOLE, LE VILLAGE !

Le 24/01/11 - 16:53:49


 

Défendre la possibilité pour nos enfants d'être scolarisés au plus près de chez eux, dans des écoles à taille humaine, et refuser la désertification des campagnes. En résumé, défendre les écoles rurales, défendre les villages sont les raisons qui nous ont conduits devant la Mairie de Cahors samedi 22 janvier dernier.

 

Au moment où 18 suppressions de postes enseignants en maternelle et primaire sont annoncées sur le Lot pour la rentrée prochaine, le CCSEV ne pouvait que répondre présent à l'appel du collectif « Un pays, une école, notre avenir ».

Le rassemblement de samedi nous a permis d'échanger avec les enseignants, d'informer et de mobiliser un plus large public autour de notre lettre ouverte.

Nous avons eu le plaisir de retrouver de nombreux élus (communes d'Albas, Anglars-Juillac, Baladou, Cahors, Cressensac, Douelle, Duravel, Frayssinet-le-Gélat, Labastide-du-Vert, Montcabrier, Prayssac...) dont certains ont déjà voté notre motion en conseil municipal, ainsi que le Conseiller régional M. Laybros et le Président du Conseil Général M. Miquel. Les maires sont venus pour défendre, une fois encore, leur école, ou par solidarité avec d'autres villages dont la classe est menacée.

 

En effet, c'est bien de solidarité dont il s'agit !

Solidarité entre petits villages, car les objectifs de suppressions de postes semblent décidés en haut lieu puis plaqués sur nos territoires, tombant sur telle ou telle commune sans que l'on comprenne la logique (sauf comptable !), et sans concertation.

Solidarité entre les villages et les bourgs, car il faut bien être conscient que la disparition d'une école vient surcharger les effectifs dans les écoles voisines, sans moyens proportionnels.

Solidarité avec les familles moins aisées et celles dont les mères travaillent : comment faire pour financer l'aide aux élèves en difficulté, ou l'accueil des 2-3 ans ? Une réduction supplémentaire de postes est impossible sans impact sur la qualité de l'enseignement. L'école n'est ni une chaîne de production, ni une garderie.

D'année en année, nous voyons fondre les missions que l'école publique assure jusqu'à présent gratuitement, pour nous tous. Alors que, pour faire face à l'avenir, il faudrait au moins les préserver, voire les développer !

D'expérience, nous savons qu'une suppression de classe peut aller très vite... A terme, nous voyons bien se mettre en place un mécanisme dangereux avec des disparitions d'écoles et la concentration sur de gros établissements.

Deux réunions sont programmées par l'Inspection Académique les 7 et 14 février prochains pour valider la carte scolaire 2011. Nous proposons donc plusieurs initiatives : rencontre du collectif le 2 février, avant une prochaine action à Cahors.

Nous appelons tous ceux qui le peuvent à nous soutenir, en signant notre lettre ouverte, notre motion et en se rapprochant de leurs élus.

Partager cet article

Repost 0
Published by ccsev - dans ACTIONS
commenter cet article

commentaires

Qui Sommes-Nous ?

  • : Blog du CCSEV
  • Blog du CCSEV
  • : Blog du Collectif Citoyen pour la Sauvegarde des Ecoles de Village. Basé dans le Lot (46). Infos, outils, actions, motion, pétition et actualités
  • Contact