Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 20:58

Le samedi 16 avril, nous avons organisé cette première action "Caravane", avec 3 cortèges : secteurs Prayssac, Limogne, Latronquière

 

Vous pouvez retrouver le journal de france3 (19/20) du 16 avril qui en parle CLIQUEZ ICI: 

 

 


logo caravane

  et aussi le journal de france2 du lundi 18 avril CLIQUEZ ICI:

 

 

 

 

 La version de Latronquière avec les photos correspondantes se trouve CLIQUEZ ICI

 

 

Quels étaient les objectifs ?

  • fédérer les ruraux actifs pour défendre leur école et leur collège :

    une même action le même jour pour démontrer notre cohésion

  • dénoncer les atteintes graves aux écoles rurales :

    suppression de classes, réduction de dotations horaires (DGH), remplacements d'enseignants non assurés, réorganisation des RPI, concentration sur de gros sites, augmentation des effectifs, recul de la scolarisation des 2-3 ans, etc. N'en jetez plus !

  • avancer nos propositions communes pour des écoles dans les villages !

 

Pique-nique et « péage gratuit » pour l’école

 

Récit au long du parcours d'un des 3 cortèges (St Vincent-Montcabrier-Goujounac-Rampoux) préparé par Olivier CAMPAGNOL, de Rampoux :

 

Un beau soleil nous a accompagné tout au long de cette journée de mobilisation sur les chemins du Lot.

 

Les affichages de photos & d’articles sous le préau ont eu beaucoup de succès. Ils ont permis aux parents, habitants & élus qui n’ont pas l’occasion de participer au quotidien des actions d’occupation de classe, et autres manifestations ou délégations & réunions, de constater l’impact médiatique, tout comme l’adhésion de la plupart des responsables politiques, autour de notre démarche. Et puis les habitants fraîchement installés dans la région ont découvert l’historique des générations qui se succèdent dans l’école de Rampoux.

 

Quant aux autochtones de longue date, ce fut l’occasion pour eux de se souvenir de leur enfance et d’en parler à ceux qui reprennent le flambeau de la vie dans nos campagnes. Bien sûr, quelques-uns n’ont pas eu la chance de pouvoir se joindre à nous, pour des raisons professionnelles ou autres, et c’est à leur intention toute particulière que chacun pourra témoigner de la constance des effectifs accueillis dans cette salle de classe qui n’a jamais démérité. Une exposition émouvante qui a, de plus, retracé les mobilisations précédentes, grâce auxquelles les écoles rurales ont pu perdurer, pour la plus grande joie et le plus grand bien de tous, à commencer par les élèves qui en bénéficient.

DSC2328

 

Dans la cour de récréation, où les enfants ont pu peindre quelques fresques et profiter du maquillage de mains expertes, une belle tablée avait été dressée par les plus matinaux, ce qui a offert à chacun l’occasion de se restaurer confortablement en conviviale compagnie.


Compagnie qui s’est faite soudain plus nombreuse avec l’arrivée du cortège de Prayssac, aux environs de 13h30, annoncée à force de klaxons copieusement applaudis.

Partie de St Vincent Rive d’Olt en début de matinée, où M. Bernard Choulet (suppléant de Dominique Orliac, députée du Lot) et M. Marc Gastal (nouveau conseiller général du canton de Luzech), entre autres – étaient venus en signe de soutien, elle s'est étoffée à chaque fois de nouveaux participants.

DSC2215à Saint Vincent Rive d'Olt


La caravane avait ensuite marqué une halte successivement à Montcabrier et à Goujounac, où des enseignants, parents d'élèves, habitants et leurs élus, nombreux, avaient assuré un accueil très chaleureux.

DSC2244

à Montcabrier

DSC2273à Goujounac

 

Nous avons apprécié la forte mobilisation, dans chaque village traversé, de nombreux maires, conseillers municipaux, conseillers d'intercommunalités, ainsi que de conseillers généraux comme M. Bladinères (canton de Puy-l'Eveque) ou de M. Bargues (conseiller général du canton de Cazals).

 

DSC2314

arrivée au village des irréductibles : Rampoux

 

Une fois la banderole des nouveaux venus installée au dessus du portail, et après de chaleureuses salutations autour d’une collation – agrémentée de délicieuses pâtisseries & crêpes généreusement préparées par les familles présentes –, France3 Toulouse a commencé son reportage. Celui-ci, ponctué notamment des interviews du Maire de Rampoux et de Sophie Mathis – présents à ce moment –, a occupé une place de choix dans le JT du 19/20 de ce samedi 16 avril.

 

Ensuite, avant l’appel lancé à haute voix, comme dans chaque village à travers le Lot, Sophie Mathis nous a lu au micro quelques extraits choisis du livre Indignez-vous de Stéphane Hessel (93 ans, résistant à l’occupation nazie, membre actif du Conseil National de la Résistance), dont un passage prépondérant en ce qui concerne l’Education Nationale en France – que Sonia avait judicieusement communiqué à notre Inspecteur d’Académie, durant notre délégation en mars à Cahors.

Une ovation fit écho à la conclusion de cet ouvrage : « CREER, C’EST RESISTER. RESISTER, C’EST CREER », car tous les participants ont eu l’occasion, ces derniers jours d’avantage encore, d’éprouver à quel point cela s’impose à notre époque, sans doute d’autant plus dans nos campagnes où la population est clairsemée.


 

La caravane, grossie de nombreux volontaires, reprit sa route à 15h20 vers le point d’orgue de cette journée. Elle est allée rejoindre deux autres cortèges de volontaires, venus de Latronquière et de Limogne, portant leur nombre à plus de cinquante véhicules, pour soulever les barrières du péage d’autoroute de Labastide-Murat. Les usagers, profitant de cette gratuité inattendue, ont volontiers donné leur signature de soutien à notre Appel – au delà d’une centaine, c’est-à-dire la quasi totalité des occupants des véhicules, en une heure d’occupation des lieux.

 

DSC2366 DSC2390

 

Enfin, la caravane s’est réunie une dernière fois à Labastide-Murat, où M. Aurélien Pradié, conseiller général UMP du Lot a reçu « au pied levé » une délégation de sept personnes. Celui-ci comprend notre démarche et affirme d’ailleurs avoir protesté auprès de Luc Chatel (ministre de l’Education), et qu’il le refera, comme auprès de monsieur l’inspecteur d’Académie de Cahors, pour défendre comme nous l’égalité des droits et de qualité de vie dans les territoires ruraux. A suivre…

 

 

Nous n'avons pas évoqué les autres parcours, sur Limogne et Latronquière, mais voici quel était le programme d'ensemble de la journée


La caravane s'organisait en 3 cortèges : Prayssac, Limogne et Latronquière, qui parcourent les différents "points chauds" du Lot, à la rencontre des habitants et élus. Lecture de notre appel pour les écoles et de textes puisés dans la littérature (Stéphane Hessel, Martin Niemöller, Fred Vargas).

 

 

Matin : étapes dans les villages mobilisés :

secteur Prayssac :

9h30 RV de départ à St Vincent Rives d'Olt

11h00 RV à Montcabrier

12h15 RV à Goujounac 

 

secteur Limogne : 

10h00 stand sur le festival Eco'Lot toi-même 

12h00 tribune « coup de gueule » sur le festival, appel devant la mairie

 

secteur Latronquière :

9h00 RV de départ à Latronquière devant le collège

11h00 RV à Lacapelle-Marival en présence des élus


mi-journée : étape déjeuner sur des RV festifs

 

secteur Prayssac :

13h30 : RV à Rampoux sur les animations organisées par les parents

 

secteur Latronquière :

13h : RV à Figeac salle Balène, en présence de Mme PAULO, Maire de Figeac

 

après-midi : 16h jonction des trois cortèges

 

Occupation de la barrière de péage de Labastide-Murat pendant une heure, signatures de pétition.

Rencontre avec Aurélien PRADIE, Maire UMP de Labastide-Murat, pour lui remettre nos doléances à l'attention de Luc CHATEL.

Partager cet article

Repost 0
Published by ccsev - dans ACTIONS
commenter cet article

commentaires

Qui Sommes-Nous ?

  • : Blog du CCSEV
  • Blog du CCSEV
  • : Blog du Collectif Citoyen pour la Sauvegarde des Ecoles de Village. Basé dans le Lot (46). Infos, outils, actions, motion, pétition et actualités
  • Contact