Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 22:32

Réunion de Montfaucon du 10 décembre 2014 : COMPTE -RENDU

 

Plus de 70 personnes (parents, élus, citoyens, syndicats enseignants) étaient présentes hier soir malgré la pluie et le brouillard!

Merci à toutes et à tous d’être venus si nombreux encore une fois. Le mouvement est actif et efficace !


c-Alain-Auzanneau-001-sans-titre-9859.JPGDes citoyens, maires, élus, conseillers généraux de tout le Lot…

Anglars-Juillac, Lherm, Labastide du Vert, Alvignac, Livernon, Vallée du Célé, Aujols, Cours, Lalbenque, Payrignac, Lamothe Fénelon, St Géry, Cardaillac, Uzech, Peyrilles, Milhac, Rouffilhac, Baladou, Concorès, Saint Cirgues, Haut Ségala, Lauzès, Labathude, Assier, Masclat, Fajoles, Labastide Murat, Thédirac, les syndicats enseignants FSU, Sud Education, CGT.

...et d’autres arrivés après le tour de table !

 

 

COMMUNICATION et VISIBILITE du mouvement :

 

- Conférence de presse organisée ce lundi 15/12/2014 à 9 heures au café l’Interlude à Cahors.

Buts : montrer à la presse la transparence du collectif CCSEV dans son travail :

1-    Donner le protocole de la rectrice commenté par le collectif.

2-    Noter l’absence de réponse nette de certains grands élus et l’absence de positionnement de l’association des élus du Lot qui crée un trouble profond au sein du département par le vide d’information.

3-    Demander un positionnement des grandes communes du département face à la signature de ce protocole.

4-    Présenter notre projet (notre proposition de protocole) pour la sauvegarde des écoles rurales du Lot qui sera ensuite envoyé pour signature à tous les maires du Lot. Vous pouvez amender ce projet en vous rendant sur le blog du CCSEV et ce jusqu’à dimanche 13/12/2014.

5-    Présenter le projet des assises départementales de la ruralité, imaginées et organisées par le collectif CCSEV en 2015.

 

- rendre le mouvement de sauvegarde des écoles plus visible dans tous les villages (banderoles, panneaux,…). Incitons les habitants à créer leurs propres outils. Voir sur le blog des idées !

 

- Grâce à une habitante (graphiste) et la municipalité de CONCOTS qui les a financés, nous nous sommes dotés d'autocollants à mettre sur le pare-brise arrière des voitures par exemple.

Si des RPI ou des élus souhaitent avoir ces autocollants, ils peuvent s'adresser à FABRICE - 0621042787 - fabrice.ortuno@sfr.fr. Il vous indiquera comment s'en procurer. Nous pourrons notamment faire des envois postaux.

 

- Envoyer le courrier rédigé par les maires de Varaire et Concots à toutes les mairies du département, pour que chacun s’en inspire et l’adresse à son tour à nos grands élus.

 

- Alerter les DDEN (Délégués Départementaux de l’Education Nationale) (officiellement : « c’est un ami de l’école publique, nommé officiellement pour veiller aux bonnes conditions de vie des enfants à l’école et autour de l’école, qui assiste aux conseils d’écoles »).

 

- Établissement de la liste des correspondants du CCSEV sur chaque territoire du département.


 c-Alain-Auzanneau-003-sans-titre-9871.JPG c-Alain-Auzanneau-004-sans-titre-9872.JPG

 

RÉFLEXIONS ET ÉCHANGES :

 

- Le Collectif doit maintenant imposer son calendrier (et ne pas attendre les grands élus !) et mener ses actions sans attendre.

 

- Bien montrer qu’aujourd’hui on parle de fermeture d’écoles et non pas de fermeture de classes.

 

- Quelle est la légitimité d’un tel protocole ? Que se passe-t-il si certains élus ne le signent pas ? Sera-t-il quand même validé par l’administration ? Un groupe de travail a été constitué pour y répondre.

 

- Les élus lotois veulent créer une association des élus ruraux de France basée sur la concertation et l’écoute de tous. Des relations ont été établies avec l’AMRF (Association des Maires Ruraux de France), qui soutient le mouvement pour la sauvegarde des écoles et qui  défend la ruralité à l’échelle du pays.

 

DES ACTIONS FUTURES À METTRE EN PLACE:

 

- Saisir la « commission consultative en charge d’éclairer les services de l’état sur les modifications des services publics en milieu rural » auprès du Préfet afin de poser nos questions sur ce protocole et ses conséquences sur la ruralité.

 

- Se rendre à la session plénière du 18 et 19 décembre au Conseil Général afin d’interpeller les conseillers généraux.


- Demander une audience à la rectrice ou la ministre : le mouvement monte en puissance, il faut lui faire part officiellement de notre vision et des choses et de notre souhait de garder nos services publics.

 

 

AGENDA DE LA SEMAINE QUI VIENT :

 

- VIDAILLAC, samedi 13 décembre à 11h à la mairie : inauguration de la mise en accessibilité de la mairie. (venez nombreux, tous les grands élus et représentants de l’état présents !!, mais attention le collectif n'est pas en mesure de coordonner physiquement cette action).

-CAHORS, lundi 15 décembre à 9h, café l’Interlude : conférence de presse

- CAHORS, lundi 15 décembre à 14h30, Conseil Général : Rencontre avec les sénateurs Mrs Miquel et Requié

- CAHORS, jeudi 18 décembre à 11h, mairie : Rendez-vous avec Mr Vayssouze

- LUZECH, Vendredi 19 décembre à 16h : pose de la première pierre de la cité scolaire : venez nombreux avec vos banderoles face à ce symbole de la cité scolaire surdimensionnée, idéale pour la rectrice (cf protocole !) et qui met en danger les RPI voisins.

 

c-Alain-Auzanneau-002-sans-titre-9870.JPG


Partager cet article

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article

commentaires

Qui Sommes-Nous ?

  • : Blog du CCSEV
  • Blog du CCSEV
  • : Blog du Collectif Citoyen pour la Sauvegarde des Ecoles de Village. Basé dans le Lot (46). Infos, outils, actions, motion, pétition et actualités
  • Contact