Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 22:05

Vous pourrez voir sur l'article de la Vie Quercynoise (en cliquant ici) le détail de la carte scolaire présentée par le DASEN pour la rentrée de septembre 2016.

6 fermetures d'écoles sont prévues, Il s’agit des écoles de :

- Vire-sur-Lot,

- Anglars,

- Saint-Vincent-Rive-d’Olt,

- Condat,

- Le Boulvé

- et une école sur le RPI Gorses/Latronquière/Lauresses/Saint-Cirgues.

Le Collectif Citoyen de Sauvegarde des Ecoles de Village (CCSEV) s'oppose fermement à cette carte scolaire avec 6 fermetures d'écoles !

Nous invitons tous les collectifs, citoyens, élus, tous concernés, à venir échanger tous ensemble pour préparer une réponse unie.

 

REUNION à MONTFAUCON,

ce samedi 20 février 2016

à 10h à la salle des fêtes.

 

à l'ordre du jour :

- Faire le point de la situation au niveau départemental,

- Etat des lieux des actions menées en cours et à venir,

- Choix des actions à venir, au plan départemental et national.

 

 

.

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 22:35
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot
Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot

Une centaine d'élus, parents, citoyens venus protester contre la proposition de carte scolaire du DASEN du Lot

Le Comité Départemental de l'Education Nationale s'est tenu cet après-midi à Cahors,

en présence de la préfète et du DASEN du Lot, des élus, des syndicats d'enseignants et de la FCPE (vote consultatif), de 14h à...20h !

Selon nos informations, les discussions ont été vives, syndicats vent debout contre le sentiment de passage en force du DASEN sans concertation aucune, et les élus inquiets du climat anxiogène qui règne autour du projet de cette carte scolaire et des dégâts collatéraux qu'elle entraînerait pour les années futures.

Il a été demandé au DASEN et à la préfète une explication quant à la carte de France de dotation des postes pour la rentrée 2016. Pour l'heure, aucune réponse précise n'a été fournie.

La préfète a de plus rencontré une délégation d'élus et membres du collectif citoyen de sauvegarde des écoles.

Le DASEN tiendra une conférence de presse demain, mercredi 17 février à 13h30, pour faire connaître ses choix définitifs sur cette fameuse carte scolaire...

Vous trouverez à ce lien le reportage de FRANCE 3 ce soir à 19h (ouverture)

et en cliquant ici le reportage au JT de 13H de TF1 de ce jour (à 13') (même si les chiffres annoncés ne sont pas les bons...)

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 18:39

Venez nombreux défendre les écoles du Lot ce mardi 16 février 2016 à partir de 13h au lycée Clément Marot à Cahors.

 

N'oubliez pas casseroles, cloches, ou tout objet permettant de vous faire entendre et montrer que cette réunion du Comité Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) qui doit se dérouler à partir de 14h ne doit pas déboucher vers la fermeture d'autant d'écoles et d'autant de postes.

 

Voici les 2 pages du tract du collectif : l'argumentaire et la carte qui montre l'injustice des suppressions de postes dans le Lot en comparaison avec de très nombreux autres départements qui perdent eux aussi des enfants mais qui gagnent des postes !!!! Et la ville de PARIS qui perd 2000 enfants et ne perd aucun poste !!!! Pourquoi ?

Carte nationale de la répartition des postes : une injustice pour le Lot !

Carte nationale de la répartition des postes : une injustice pour le Lot !

Tract : argumentaire pour comprendre les risques d'une telle hécatombe dans les postes et écoles du Lot.

Tract : argumentaire pour comprendre les risques d'une telle hécatombe dans les postes et écoles du Lot.

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 22:25
école de Gorse, et rassemblement ce samedi 13 février 2016 à Saint Cirgues, Haut Ségala.
école de Gorse, et rassemblement ce samedi 13 février 2016 à Saint Cirgues, Haut Ségala.
école de Gorse, et rassemblement ce samedi 13 février 2016 à Saint Cirgues, Haut Ségala.
école de Gorse, et rassemblement ce samedi 13 février 2016 à Saint Cirgues, Haut Ségala.
école de Gorse, et rassemblement ce samedi 13 février 2016 à Saint Cirgues, Haut Ségala.

école de Gorse, et rassemblement ce samedi 13 février 2016 à Saint Cirgues, Haut Ségala.

Le sujet de France 3 suite à la mobilisation massive du Haut Ségala pour ses écoles.

L'article de la Vie Quercynoise sur les écoles rurales, du 10 février.

 

 

la mobilisation pour les écoles en images à Gréalou (46)
la mobilisation pour les écoles en images à Gréalou (46)
la mobilisation pour les écoles en images à Gréalou (46)
la mobilisation pour les écoles en images à Gréalou (46)

la mobilisation pour les écoles en images à Gréalou (46)

Une pétition pour les écoles du Lot, en ligne, lancée par l'école d'Assier, merci à Raphaël MOLAND pour les parents délégués de l'école d'Assier.

La mobilisation continue !

On compte sur vous mardi 16 février à Cahors, 13H devant le lycée Clément Marot, avec pancartes et banderoles, pour réserver le meilleur accueil au CDEN !

 

La mobilisation citoyenne pour les écoles s'amplifie !La mobilisation citoyenne pour les écoles s'amplifie !
La mobilisation citoyenne pour les écoles s'amplifie !La mobilisation citoyenne pour les écoles s'amplifie !
Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 13:03

Le Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) se déroulera ce mardi 16 février 2016 à Cahors au Lycée Clément Marot à 14h.

Nous appelons à une mobilisation la plus forte et la plus large possible: pour nos enfants, nos écoles, nos villages, nos territoires !

Rendez -vous dès 13h devant le lycée Clément Marot à Cahors pour faire entendre notre voix, NOS VOIX ! Pour nous exprimer, nous défendre devant cette attaque massive à l'encontre de nos enfants, de nos écoles ! Les caméras de France 3 seront là !

 

Lors de cette réunion, les propositions de fermetures d'écoles ou postes, et ouvertures de postes seront présentés aux élus pour avis consultatif.

Une très forte mobilisation est nécessaire pour afficher notre refus d'une telle hécatombe : 20 postes supprimés dont 10 écoles qui ferment (Anglars, Baladou, Condat (2 classes !), Gréalou (2 classes !), Le Boulvé, Parnac, Saint Cirgues, Saint Martin le Redon, Saint Vincent Rive d'Olt, Vire sur Lot) !

La création de seulement 2 postes devant élèves ! (Luzech en élémentaire et Saint Céré en élémentaire aussi).

La création de 4 postes "plus de maîtres que de classes" et scolarisation des 2 ans, des postes "ajustables" qui pourraient tout à fait être supprimés facilement (pas de classe attitrée à ces enseignants) si le besoin s'en faisait sentir (les postes de RASED ont connu cela depuis de nombreuses années.... hélas).

La création de 4 postes de remplaçant (une nécessité absolue tant les remplacements sont problématiques actuellement). Mais 4 remplaçants contre 4 écoles !!!

A chaque fusion d'école (ce qui est le cas dans beaucoup d'endroits), nécessité d'une décharge plus importante du directeur d'école ce qui est parfaitement normal. Plus on regroupe, plus le "besoin" est grand en poste donc, c'est notre désaccord sur ce point : on supprime des écoles pour créer des postes de "décharge" (Enseignant qui remplace le directeur), pour permettre aux directeurs d'école d'effectuer leur lourde tâche.

Il y a des exemples flagrants d'injustice :

L'école de Montcabrier perd un poste (c'est normal à 24 enfants 1 seul poste suffit : aucun problème !), mais la deuxième école du RPI, celle de Saint Martin le Redon, serait fermée pour mettre les maternelles à Montcabrier alors que les locaux ne sont pas adaptés à cet accueil : l'école de Saint Martin le Redon fermerait avec une moyenne d'enfants dans le RPI égale à la moyenne départementale !!!! (où s'arrêtera le DASEN ?), les critères d'effectifs, d'isolement et d'investissement des communes sont méprisés !

L'école de Gréalou fermée (2 classes !!) et les enfants envoyés à Cajarc alors que le bassin de vie est sur Figeac. Le DASEN a méprisé cette école qualifiée "d'un autre âge" : ce n'est pas acceptable !

Le RPI du Haut Ségala s'est vu imposé un chantage inacceptable de la part du DASEN avec obligation soit de tout regrouper dans un territoire de montagne fragile ou supprimer une école de village ! Aucune des 2 solutions n'est viable ni acceptable pour ce territoire isolé où les élus s'investissent pour leurs écoles et leurs communes.

L'école de Condat fermerait mais où iront les enfants de l'autre école du RPI : l'école de Cazillac, personne ne le sait aujourd'hui !

Des communes plus importantes ne jouent pas clairement la carte de la solidarité : nous aimerions connaître précisément et officiellement les positions de Duravel, Lalbenque, ou Limogne (et il y a en a d'autres c'est certain !) par rapports aux écoles des villages voisins.... Personne ne ressort gagnant quand on progresse en écrasant le voisin !

 

Beaucoup d'élus ont peur pour leurs écoles aujourd'hui, les paroles du DASEN et de la Préfète sont anxiogènes et précipitent des décisions qui devraient être réfléchies et concertées à l'échelle de territoires beaucoup plus vastes : les conséquences sur l'aménagement de nos territoires vont être catastrophiques à brève échéance.

En regardant la carte nationale des postes pour la rentrée 2016, nous nous interrogeons sur la volonté et ou la capacité de notre DASEN, de notre préfète, de notre Rectrice à nous défendre au ministère : l'Aveyron, l'Ariège (notre académie) sont attaqués eux aussi mais le Lot et Garonne, la Dordogne, la Lozère, l'Aude, et ..... Paris (-2000 enfants et aucun poste supprimé !!) voient le nombre de postes augmenter avec des effectifs d’enfants en forte baisse ! Où est l'équité nationale dans ces chiffres ? La Loi de la Refondation de l’École de la République demande le renforcement des aides spécifiques aux territoires ruraux : nous vivons le contraire dans notre département !

Nous sommes méprisés, il nous faut donc réagir vivement et avec une solidarité départementale : chaque école, chaque parent, chaque élu doit aujourd'hui se battre pour la vie de nos territoires ruraux ! Demain sera peut-être votre tour !

Faisons entendre notre voix mardi 16 février à 13h à Cahors.

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 22:34

Voici la carte des suppressions de postes dans le Lot proposées par le DASEN lors du CTSD du jeudi 11 février 2016.

Il est intéressant de voir sous forme d'une carte le tableau des suppressions fourni hier.

la carte des suppressions de postes dans le Lot
Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 23:09

Voici le tableau des fermetures de postes proposées ce matin par le DASEN lors du Comité technique spécial départemental du Lot.

Comité Technique Spécial Départemental du Lot
Cahors ce matin, devant l'Inspection Académique, élus et parents indignés du sort réservé à la ruralité.

Cahors ce matin, devant l'Inspection Académique, élus et parents indignés du sort réservé à la ruralité.

Le collectif citoyen de sauvegarde des écoles de village appelle à une mobilisation la plus massive possible dans tout le département du Lot : des élus, parents, citoyens, enseignants, tous concernés.

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 18:10
Carte de France des dotations 2016 SNUIPP-FSU

Carte de France des dotations 2016 SNUIPP-FSU

En attendant la carte scolaire du DASEN du Lot, nous pouvons déjà, grâce au SNUIPP-FSU, voir à travers cette carte (en plus grand en cliquant ici) que le LOT est un des SEULS départements de France à perdre des postes !!!

Les chiffres nous interrogent beaucoup, bien d'autres départements perdent des élèves, (certains beaucoup plus que le Lot) et gagnent pourtant des postes d'enseignants...

Nous perdons 155 élèves et 6 postes, quand Paris ne perd aucun poste en perdant ... 2000 élèves !!!

Certes, les critères ne sont pas seulement basés sur les effectifs, alors JUSTEMENT : cessons de s'appuyer sur les effectifs, prenons en compte la situation particulière des territoires ruraux et gardons les postes !!

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 22:48

La situation pour les écoles se révèle grave dans tout le département, il est nécessaire de réagir en conséquence !

Il y a urgence !

Avant mardi 16 février, des réactions fortes, symboliques et multiples dans tout le département du LOT, sont nécessaires pour créer un rapport de force et montrer le mécontentement de tout un territoire.

Car :

- dès demain à 9h, le jeudi 11  février le « Comité Technique Spécial Départemental » se réunit et la proposition de la carte scolaire du DASEN va être dévoilée,

- et le mardi 16 février, le « Conseil Départemental de l’Education Nationale » se réunit à 14h au lycée Clément Marot à Cahors pour donner son avis (simplement consultatif) car le DASEN (puis le préfet si besoin) ont le mot de la fin.

 

Des idées pour donner un maximum de visibilité à votre mobilisation :

- remettre les banderoles dans les villages, mairies, écoles, bâtiments publics… (des modèles à imprimer ici)

- inonder par téléphone/fax/mail l’inspection académique (DSDEN) (coordonnées par ici)

- faire circuler une pétition,

- occuper les écoles, prendre des photos avec élus/parents/enfants devant les écoles

- et toutes les bonnes idées que vous aurez !

 

n’oubliez pas la communication, la visibilité de vos actions est essentielle :

- envoyez-nous des photos et un descriptif de vos actions,

- prévenez la gendarmerie, les renseignements généraux, (il faut que les infos remontent plus haut !)

- prévenez la presse (correspondants locaux si vous en avez), ou par mail direct en envoyant proposition d’article et quelques photos :

redaction46@ladepeche.fr

viequercynoise@wanadoo.fr

lepetitjournaldulot@wanadoo.fr

redaction@antenne-d-oc.fr

 

De nombreuses mobilisations s’organisent déjà dans le Lot pour sauver les écoles : nous les relayons dès que vous nous les faites parvenir sur ce blog (à l’adresse ccsev46@free.fr) et facebook :

Haut Ségala et Nord du département

Cahus,

Baladou,

Montcabrier,

Vire sur Lot,

Anglars,

Molières,

Saint Michel de Bannière,

Et bien d’autres….

 

ATTENTION, pour communiquer avec nous, MERCI D'UTILISER CETTE ADRESSE MAIL :

                            ccsev46@free.fr

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 00:56
Le combat pour les écoles reprend de plus belle !
Le combat pour les écoles reprend de plus belle !
Le combat pour les écoles reprend de plus belle !

Bonjour à toutes et à tous,

le collectif revient vers vous après une période de silence sur le web, qui ne l’a pas empêché d’être très attentif aux situations lotoises des écoles.

Le collectif vous communique aujourd’hui les ''prévisions des effectifs d'élèves pour la rentrée 2016'' et "les tableaux comparatifs".

Ce document, établi par l’administration de l'éducation nationale du département du Lot, sert de base de travail à la réalisation de la carte scolaire 2016.

Cette carte scolaire décidera de la répartition des postes, des classes, et parfois donc de la fermeture des écoles (si elles n’ont qu’une classe).

Nous avons aujourd’hui suffisamment d’éléments pour affirmer qu’une attaque sans précédent cible de très nombreuses écoles à une seule classe alors que leurs effectifs ne justifient aucunement leur fermeture, leur isolement géographique est ignoré, et les investissements d’argent public méprisés.

Nous vous invitons à vous saisir de ces prévisions pour mieux comprendre la situation, argumenter et défendre vos écoles.

Quelques remarques sur les tableaux comparatifs joints :

Les chiffres, le rapport E/C (nombre d'élèves par classe), nous permettent de comparer le remplissage des classes sur les départements de l'académie de TOULOUSE ainsi que de suivre cette évolution sur plusieurs années.

Il est à noter qu'en 2015 la Haute Garonne possède la moyenne E/C (24,5 élève par classe) la plus forte de l'académie contre 20,1 pour le LOT. (Voir document joint).

Le Lot possède par la même occasion le taux d'encadrement P/E (nombre de professeurs pour 100 élèves le plus fort de l'académie 5,93).

Ces chiffres ne parlent pas des temps de transport comparés des uns et des autres, ni de la répartition de la population sur ces territoires respectifs. Rappelons que ces chiffres traduisent la réalité de chaque département : par exemple, l’Aveyron sans l’agglomération de Rodez (60 000 habitants) aurait des chiffres similaires au Lot, il n’y a pas de premier et dernier de la classe ! A l’heure de l’évaluation positive et différenciée prônée par la ministre, chaque territoire se doit d’être respecté et accompagné.

Si nous avons beaucoup d'écoles avec au final moins d'élèves par classe qu'à Toulouse, dans le Tarn, ou le Tarn et Garonne, c'est pour que la scolarisation de nos enfants se fasse avec un temps de transport raisonnable.

Être équitable c'est aussi considérer cela, pas simplement le taux de remplissage des classes.

Nous vous invitons à défendre et faire vivre vos écoles.

Faites-nous part de ce qui se passe dans vos villages, prenez contact avec nous, faites passer l'information.

ccsev46@free.fr

Le collectif CCSEV.

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article

Qui Sommes-Nous ?

  • : Blog du CCSEV
  • Blog du CCSEV
  • : Blog du Collectif Citoyen pour la Sauvegarde des Ecoles de Village. Basé dans le Lot (46). Infos, outils, actions, motion, pétition et actualités
  • Contact