Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 22:32

Vendredi 28 novembre 2014 :

 

Le collectif CCSEV a rencontré le Président du Conseil Général du Lot, Serge Rigal, pour lui exprimer l'inquiétude de très nombreux élus, parents et enseignants liée à la signature du protocole que la Rectrice a proposé aux grands élus.

 

Serge Rigal nous a assuré qu'il ne signerait pas ce protocole qui aurait pour conséquence des fermetures de petites écoles alors qu'elles prouvent, par les très bons résultats des élèves qui en sortent, leur efficacité.

serge rigal

 

Le Conseil Général, qui a toujours oeuvré pour conserver un nombre important de collèges qui assurent un enseignement de proximité et de grande qualité pour les élèves, n'appuyera pas une politique qui viserait à la création de grands groupes scolaires qui iraient à l'inverse de l'intérêt des enfants.

 

Serge Rigal nous a fait part de sa volonté de maintenir sur nos territoires ruraux le plus de services publics possible, de garder le maillage le plus dense pour les écoles, de tout faire pour conserver l'attractivité de notre département qui progresse aujourd'hui (ce qui est très positif), de tout faire pour favoriser l'installation de nouveaux agriculteurs et assurer la meilleure qualité de vie possible à ceux qui font déjà vivre nos territoires.

Pour Serge Rigal, notre département est rural dans sa totalité, Cahors pouvant être considérée comme une commune rurale au vu de sa géographie, une forte solidarité de tous est nécessaire aujourd'hui !

 

Le protocole tel qu'il existe aujourd'hui est à l'opposé des volontés du département de conserver un maillage le plus dense possible des écoles. Il est capital de favoriser une éducation de qualité, à échelle humaine qui fait la richesse et la qualité de l'enseignement dans notre département.

 

Serge Rigal appelle à une concertation départementale, la plus ouverte possible, et appelle l'Association des Elus du Lot à l'organiser au plus vite.

 

 

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 00:27

Le collectif CCSEV salue l'initiative de

messieurs Jean Louis Dehainault (maire de Concots) et Marcel Aymard (maire de Varaire)

qui pourrait inspirer d'autres maires pour interpeller les grands élus lotois quant à leur signature du fameux protocole de la rectrice.

(Faites-le savoir au collectif : ccsev46@free.fr ou via facebook : Collectif Ccsev Lot)

 

Courrier-pour-grands---lus-protocole-d-accord-CONCOTS-VARA.jpg

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 19:42

 Ce mercredi 26 Novembre 2014 à Cahors,

 

- 14h30 à l'INSPECTION ACADEMIQUE : remise des pétitions au DASEN

Plus de 50 personnes avec banderoles et pancartes étaient présentes devant l'Inspection Académique, qui avait fermé ses grilles en guise d'accueil ! Merci à tous pour votre mobilisation !

Venus de tout le département (Haut-Ségala, Figeacois, Gourdonnais, Vallée du Lot, sud de Cahors, Cahors...), des citoyens, élus, parents se sont retrouvés pour apporter les 8203 signatures au DASEN du Lot, Guillaume Lecuivre.

---J--r--me-MOREL-sans-titre-9084.JPG


---J--r--me-MOREL-sans-titre-9089.JPG


Une délégation de seulement 8 personnes a été reçue par le DASEN, les autres manifestants s'étant vu interdire l'entrée dans ce bâtiment devenu pour l'occasion forteresse...

Durant les 2 heures d'entrevue, les échanges avec le DASEN ont été vifs, ce dernier campant sur ses positions, ne répondant que rarement aux questions précises :

"- Quels sont aujourd'hui, selon vous, les facteurs déterminants expliquant les très bons résultats de nos écoles rurales aux évaluations nationales ?"

Réponse : (au bout de 2h d'entretien...) 1- formation de qualité pour les enseignants, toujours impliqués, engagés, et professionnels, 2- écoles à faibles effectifs, 3- travail de grande qualité dans chaque école.

(ce sont exactement ces mêmes écoles à faibles effectifs et très bons résultats qui sont la cible du Ministère !!)


"- Comment pouvez-vous justifier d'une suppression de 15 postes dans le Lot ?"
Aucune réponse.

Le DASEN précise juste : Une projection pessimiste pour les 3 prochaines années pourrait même envisager plus de 100 postes supprimés !

(le CCSEV dénonce ce discours de chantage : ne nous plaignons pas de notre sort, il pourrait être bien pire... !)


"- Sur la baisse d'effectifs de 204 élèves aujourd'hui annoncée dans le Lot, il y a 187 pré-élémentaires : combien d'enfants de 2-3 ans cela représente-t-il ? car ces enfants existent bel et bien et intégreront les écoles l'année prochaine."
Réponse : Aucun chiffre n'est rendu public.

Le CCSEV demande officiellement de la transparence sur ce chiffre, cachant sûrement une proportion très forte d'enfants de 2-3 ans effectivement non scolarisés cette année, inscrits de fait par les mairies dans les maternelles, et qui seront présents dès l'année prochaine : quelle est la réelle baisse d'effectifs pour 2014 ? Rappelons que les estimations officielles de l'Inspection parlaient d'une baisse de seulement 35 élèves il y a 6 mois... A SUIVRE !!!

 

Le CCSEV dénonce l'emploi d'indicateurs chiffrés de plus en plus utilisés pour l'évaluation des politiques publiques alors que leurs effets négatifs sont de plus en plus contestés (Travaux de Gérard François Dumont) à l'origine d'erreurs techniques et politiques dans la gestion des territoires ruraux.


Le CCSEV demande officiellement que la politique d'aménagement du territoire vis à vis des écoles obéisse à une logique d'intérêt général qui ne doit pas être dictée par la seule dimension économique.

 


- 16h30 remise des pétitions au directeur de cabinet du préfet.

Un comité d'une trentaine de personnes s'est ensuite retrouvé devant la préfecture.

Une délégation de 4 personnes a été reçue pendant 45 min par le directeur de cabinet du préfet, qui s'est contenté de prendre acte de l'argumentaire du collectif.

 

---J--r--me-MOREL-sans-titre-9091.JPG ---J--r--me-MOREL-sans-titre-9085.JPG

 

 

  lien vers l'article de la Dépêche du Midi en cliquant ici.


Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 23:48

Dimanche 23 novembre 2014, 17h30

une trentaine de personnes étaient réunies à Cahors

pour la remise des quelques... 7997 (!!) signatures de la pétition de sauvegarde des écoles de village à Dominique Orliac, députée du Lot, pour qu'elle les remetet en main propre à Najat Vallaud Belkacem, Ministre de l'Education Nationale.

 

remise-des-8000-signatures.jpg

 

Le CCSEV remercie très chaleureusement les très nombreuses personnes qui, dans tout le département, se sont mobilisées pour récolter autant de signatures !

LA PETITION CONTINUE ! Faire signer cette pétition permet de faire connaître le mouvement aux habitants : continuons !

 

---Alain-Auzanneau-sans-titre-9063.JPG

 

Une délégation d'une quinzaine de personnes a ensuite été reçue à la permanence de Dominique Orliac, pour lui exprimer toutes nos craintes vis à vis de la signature du protocole :

- la députée a affirmé son engagement à ne pas signer le protocole,

- elle a d'ores et déjà demandé au président de l'association des élus du Lot, Jean Marc Vayssouze, d'organiser une concertation élargie au niveau départemental.

- Suite à cette analyse collective de ce protocole et de ses conséquences potentiellement graves pour notre département, Dominique Orliac posera une question ce mercredi 26 nov à la ministre de l'Education Nationale à ce sujet.

 

 

MOBILISATION POUR LA SUITE :


CE MERCREDI 26 NOV à CAHORS

- 14h30 à l'INSPECTION ACADEMIQUE : remise des pétitions au DASEN

- 16h30 remise des pétitions au directeur de cabinet du préfet.

Avis à tous ceux qui pourront être présents avec banderoles, panneaux, badges et écharpes tricolores pour les élus.

RDV 14h30 quai cavaignac, devant le bâtiment.

Puis à 16h30 devant la préfecture.

SOYONS NOMBREUX POUR CES REMISES HAUTEMENT SYMBOLIQUES.

 

N'oublions pas que ce vendredi 28 novembre, la rectrice de l'académie de Toulouse est à Paris pour négocier avec la ministre le nombre de postes d'enseignants.

 

NOTRE MOBILISATION NE DOIT PAS FAIBLIR CETTE SEMAINE !

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 13:16

Compte rendu réunion « Montfaucon 2 », 20/11/14

----Alain-Auzanneau--003sans-titre-8937.JPG

 

Malgré une annonce de date serrée lancée par le CCSEV, ce sont 35 personnes qui ont pu participer à cette réunion constructive, chaque participant étant lui-même représentant de toute une délégation d’une zone du département !

Etaient présents ou représentés les secteurs de :

Anglars-Juillac, Concots, Cours, Escamps, Goujounac, Haut Ségala, Labastide du Vert, Lamothe-Fênelon, Latronquière, Lherm, Livernon, Montcabrier, Montfaucon, Parnac, Saint Cirgues, Saint Cirq Lapopie, Saint Vincent Rive d’Olt, Varaire, RPI Vallée du Célé, et FSU Cahors.

 

(plusieurs mairies se sont expressément excusées en assurant de leur soutien : Baladou, Fajoles, Frayssinet le Gélat, Goujounac, Gramat, Lamothe-Fênelon, Payrignac, Valroufié).

 

1 – Bilan des actions :

-          Blocage réussi de la rectrice devant la préfecture de Cahors, le 14/11/14, qui a permis l’échange direct avec la rectrice, et les grands élus, pour les alerter sur le protocole proposé par la rectrice et les inciter à ne pas le signer en l’état !

-          Succès de la manifestation du 15/11/14 à Cahors, qui a réuni de nombreux élus, et de très nombreux citoyens de tous les âges. Cette action a permis de voir l’adhésion de la population à la cause, et aussi de se rencontrer tous, de se rassembler physiquement ! « La forme rejoint le fond ! ». Message fort envoyé.

Belle couverture presse : La Dépêche du midi, La Vie Quercynoise, Antenne d’Oc, le Lot en Action, l’AFP, Libé en ligne, l’Obs en ligne, francetvinfo, et le 13h de TF1 !

(à ce sujet, vigilance : nous attirons l’attention des maires sur le problème des images de classes pour la télé : préférez des temps périscolaires pour faire filmer les élèves).

-          La pétition a réuni 6500 signatures, continuons à la faire signer ! (il en arrive chaque jour !)

-          La motion a été signée par 74 communes à ce jour (il en arrive également chaque jour).

-          Un contact a été pris avec l’Association des Maires Ruraux de France, qui va prochainement rencontrer la ministre.

2 – Communication :

        Un dossier de presse étoffé, sur le remaillage de la carte scolaire dans le Lot, a été envoyé aux journaux nationaux.

Nous invitons chacun à s’en emparer pour avoir de l’argumentaire ! (Sur le blog)

3– La situation au 20/11/14:

- Nous avons le protocole proposé par la rectrice aux grands élus du Lot entre les mains (mis à disposition sur le blog)

Utilisons-le pour travailler nos contre-arguments :

Par exemple : contrairement à celui des Hautes Pyrénées ou celui du Cantal, le gel des postes pour 3 ans n’est pas proposé : le Lot est trop bien loti en postes ! Le protocole propose une concertation avec les parents APRES signature, pour la mise en œuvre.

 

-     Il n’y a pas de date arrêtée pour la signature lotoise de ce protocole avec la rectrice : incitons donc nos grands élus à ne pas signer.

-     La député Dominique Orliac a demandé à la Ministre de l’Education Nationale du temps pour la concertation.

-     Le 28 novembre 2014 est prévue la rencontre de la rectrice avec la ministre pour définir le nombre de postes pour l’académie.

-     Il y a urgence à créer un mouvement pour empêcher la signature du protocole par les grands élus lotois, à dénoncer le déni de démocratie, la confiscation de la concertation !

 

4– les idées pour la suite… traduites en actions à venir :

- inviter les grands élus (Députés, sénateurs, président département, président de l’asso des élus lotois …) à ne pas signer le protocole en l’état.

1-Rencontrer les grands élus un par un (chacun va être contacté séparément pour que l’on obtienne un RDV),

dès que nous aurons les RDV, nous le ferons savoir pour qu’un comité de 5 personnes (élus, parents, citoyens) vienne le rencontrer, lui demander de ne pas signer, et obtienne sa position vis-à-vis de notre demande.

2- Une lettre ouverte « Ne signez pas ! » va de plus leur être adressée par voie de presse (visible sur le blog, à diffuser au plus grand nombre de citoyens !)

 

- continuer la communication vers les habitants, les parents…

             1- Mettre des panneaux « écoles en danger » dans les villages pour alerter les habitants (Voir photos du blog pour idées)

             2 – Diffuser tracts de la manifestation (télécharger sur le blog)

3- Organiser des conférences- débats de chercheurs spécialises dans le domaine, sur l’école rurale et la ruralité en général, dans tout le département.

 

Remise symbolique des pétitions à la députée, au DASEN, et au préfet du Lot.

          1 – RDV dimanche 23 novembre 2014 à 17h30 à la permanence de Dominique Orliac (9 impasse Séguier à Cahors, RDV à 17h15 devant la préfecture), pour lui remettre officiellement les 7000 premières signatures de la pétition, et s’entretenir avec elle à propos de la signature du protocole. INVITATION A TOUS : ELUS, PARENTS, CITOYENS, Syndicats enseignants

2- RDV ce mercredi 26 novembre à 14h30 devant les portes de l’Inspection académique (Quai Cavaignac à Cahors) pour remettre les pétitions au DASEN. INVITATION A TOUS : ELUS, PARENTS, CITOYENS, Syndicats enseignants

3- RDV ce mercredi 26 novembre à 15h30 devant la préfecture (Place Chapou à Cahors) pour remettre les pétitions au préfet. INVITATION A TOUS : ELUS, PARENTS, CITOYENS

 

Demande d’organisation d’assises départementales de l’école à l’association des élus du Lot

Il s’agit de permettre à tous de pouvoir s’exprimer et construire ensemble une réponse au protocole.

 

Présenter des candidats aux élections cantonales pour faire valoir la cause de la sauvegarde des écoles de village.

             Une liste de candidats doit se constituer dans chaque canton.

 

Un grand merci à la mairie de Montfaucon

pour la mise à disposition de la salle et l’accueil chaleureux ! 

 

 

 

 


Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 00:17

Mercredi 19 novembre 2014 :

 

Nos arguments sont présentés à travers un reportage diffusé ce jour au JT de 13h de TF1

http://videos.tf1.fr/jt-13h/2014/180-ecoles-de-village-du-lot-pourraient-fermer-colere-des-habitants-8521322.html

 

TF1.jpg

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 18:21

UN IMMMMENSE BRAVO A NOUS TOUS POUR LA MOBILISATION !!!

Bravo d'avoir bravé les km et la météo incertaine, pour se retrouver tous ensemble, se découvrir, parler, échanger, et MONTRER NOTRE FORCE COLLECTIVE : la solidarité entre élus et citoyens du Lot.

Le sauvetage des écoles de village est en marche !

 

Un millier de personnes !!!! Des dizaines d'élus (on en a compté plus de 60 avec écharpes), des citoyens venant de TOUT le département...

le reste en images !

Envoyez-nous vos photos à ccsev46@free.fr

 

La presse en parle :

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/16/1992224-ils-etaient-un-millier-unis-pour-les-ecoliers.html

France 3 Régional

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/emissions/jt-1920-midi-pyrenees

le Lot en Action

http://www.lelotenaction.org/pages/content/archives/enorme-manifestation-a-cahors-pour-sauver-nos-ecoles-de-village.html

l'AFP !

 http://www.afp.fr/fr/node/3061459

Libération :

http://www.liberation.fr/societe/2014/11/16/le-lot-veut-rester-a-bonne-ecole_1144301

L'Obs :

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20141116.AFP0919/lot-manifestation-pour-la-sauvegarde-des-petites-ecoles-de-villages.html

 

c-jerome-Morel-8712.JPG

 

c-jerome-Morel-8701.JPG

 

c-jerome-Morel-8747.JPG

 

c-jerome-Morel-8725.JPG

 

c-jerome-Morel-8764.JPG

 

c-jerome-Morel-8789.JPG

 

c-jerome-Morel-8838.JPG

 

c-jerome-Morel-8713.JPG

 

c-jerome-Morel-8791.JPG

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 18:02

Ce vendredi 14 Novembre 2014,

une réunion était organisée à 8h du matin à la préfecture de Cahors entre la rectrice, le DASEN (Inspecteur d'Académie du Lot), et les grands élus du Lot : Conseil général, sénateurs, députés, conseiller régional pour discuter de la mise en place du nouveau maillage scolaire. Réunion programmée en urgence par la rectrice, pour tenter de faire signer le "protocole" lotois (selon le terme consacré) LA VEILLE de la manifestation citoyenne de samedi 15 novembre à 11h à Cahors.

Ce protocole est en fait un quasi copié-collé du protocole signé avec le département des Hautes Pyrénées.

 

Réuni en quelques heures (l'information n'ayant été confirmée que la veille), un comité d'accueil attendait la rectrice devant le portail de la préfecture.

---Alain-Auzanneau-DSN_8689.JPG

 

Ce comité a bloqué la voiture de la rectrice...qui a fini par sortir du véhicule, agacée, attrapper ses affaires dans le coffre...et s'avancer vers le petit groupe de manifestants.

Toutes les craintes et tous les arguments ont pu ainsi être présentés de vive voix, en face à face, pendant une dizaine de minutes.

Pas vraiment de réponse de la rectrice, qui affirme vouloir construire cette réforme en tenant compte du territoire...

 

---Alain-Auzanneau-DSN_8668.JPG

 

Ce fut également l'occasion de rencontrer en face à face Serge Rigal, Gérard Miquel, Dominique Orliac, Danielle Deviers, tous ainsi informés de l'importance de ne pas accepter cette "réforme du maillage scolaire", et de ne surtout pas signer de protocole en l'état.

Dominique Orliac et Serge Rigal nous ont assuré leur volonté de prendre le temps de la réflexion et de la concertation avant de signer quoi que soit : ils ont compris nos attentes, et sont conscients des enjeux pour le territoire.

 

---Alain-Auzanneau-DSN_8680.JPG

 

A l'issue de la rencontre, rien n'a été signé, mais nous savons que la rectrice va faire le forcing pour obtenir la signature de son protocole.

Nous avons attiré l'attention des élus sur les indicateurs d'évaluation de suivi de ce protocole (augmentation du nombre de RPI "concentrés", réduction du nombre d'écoles de 1 à 2 classes) qui imposent de telles contraintes inacceptables, que le débat est biaisé dès le départ !

 

 

 

Le collectif remercie vivement tous ceux qui se sont mobilisés ce matin pour le représenter et faire nombre !

MERCI !

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 21:14

Tout sur la manifestation du samedi 15 novembre à 11h, place Mitterrand à Cahors en cliquant sur ce lien.

 

Article du Lot En Action en cliquant ici

 

 

Articles de la Dépêche ci-dessous :

(photo de la conférence de presse donnée lundi)

 

-® Alain Auzanneau DSN 8608

 

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/13/1990308-manif-sauver-ecoles-villages-avenir-lot.html

 

la réponse de l'Inspecteur d'Académie (DASEN)

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/13/1990315-g-lecuivre-preparer-l-ecole-du-xxie-siecle.html

 

retour sur les réunions dans la presse :

 

réunion de Montfaucon :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/14/1990709-l-avenir-des-ecoles-mobilise.html

 

réunion de Lherm :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/14/1990765-le-devenir-des-ecoles-de-village-en-question.html

 

 

 

 

 

 

.

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 13:57

Suite à la réunion du 6/11/14 à Montfaucon, s'organise la manifestation du samedi 15 novembre 2014, à 11h, place Gambetta à CAHORS.

Imprimez les tracts, les affiches, et faites circuler l'information (voir dossier de presse) :

Nous appelons tous les collectifs, tous les citoyens, élus, parents d'élèves, enseignants, habitants, commerçants, tous concernés, à manifester contre la fermeture programmée des écoles de village du Lot.

 

La pétition qui circule a d'ores et déjà été signée par plus de 3500 personnes, elle sera remise en main propre à la ministre de l'Education nationale par notre députée Orliac avant le 28 novembre : continuons à la faire signer !

Plus de 52 communes ont déjà voté la motion contre la fermeture des écoles, continuons à convaincre nos élus de s'engager.

 

RDV à Cahors, le 15 novembre à 11h, place Gambetta.

besoin de nous contacter ? ccsev46@free.fr

 

D'ici là, le collectif appelle tous les citoyens à créer des banderoles et les placer sur les écoles et les mairies pour informer les habitants. (Voir ici les photos qui nous arrivent)

 

Flyer-couleur-A4-LEGER.jpg

 

 

 

- RDV à 11h place Gambetta à Cahors.

- La présence de nombreux élus est souhaitée, auprès des citoyens, parents, enseignants…

- Apporter des banderoles pour la sauvegarde des écoles, mais absence de distinction politique ou syndicale demandée.

- Pour créer une unité dans la communication, chaque manifestant peut se munir du logo « école en danger » sous-titré du nom de son village. (sur place, une certaine quantité de logos vierges sera disponible).

- Les élus, venez avec votre écharpe tricolore !!

- Les tracts d’argumentaire seront distribués pendant la manifestation.

 

 

 

Repost 0
Published by ccsev
commenter cet article

Qui Sommes-Nous ?

  • : Blog du CCSEV
  • Blog du CCSEV
  • : Blog du Collectif Citoyen pour la Sauvegarde des Ecoles de Village. Basé dans le Lot (46). Infos, outils, actions, motion, pétition et actualités
  • Contact